RELIQUAIRE

RELIQUAIRE

 

J’ai gardé près de moi, dans un tiroir secret

Dans du papier de soie, un petit reliquaire.

Il s’est empli de nous, de ce qui est sacré,

Des photos d’un grand-père aux sépias de naguère.

 

Je n’ai pas pour envie de vouloir me prosterner

Devant ce livre dont les pages s’écartèlent,

Par le poids des années, photographies fanées

Et par les souvenirs qui, mon âme martèlent.

 

C’est un reliquaire pour un dépositaire

Comme un dernier gardien, qui rage et qui tempête.

Je crains les autrefois, les écritures mystères

Dont j’ai perdu l’auteur, aux cursives replètes.

 

Je ne devrais rien dire, cultiver mes histoires

Mais voici que ce soir, éclairé par la lampe,

Je navigue aux pages d’un livre en écritoire

Un marque-page au doigt, pour me servir de rampe.

 

Et j’ouvre cet album, je deviens le vicaire

Je m’installe officiant au feu de la mémoire.

Je déplie l’emballage, extrait le reliquaire

Pour que s’offrent enfin, les pages du grimoire.

 

Pierre-Jean BARANGER – Octobre 2013 – Tous droits réservés.

3 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×