signature

 Aujourd’hui est pour moi un grand jour.

J’ai abandonné la croix pour la liberté

Et en bas d’un papier, paré de ses atours

Je trace mon nom d’une plume d’acier.

 

A qui dire merci ? A cet homme au régiment,

A la patience qu’il a fallu, jour après jour ?

Je ne savais ni lire, ni écrire au firmament

Les actes notariés ou les lettres d’amour.

 

Il était professeur dans un grand lycée

Et n’a pas hésité devant ce cancre.

Et, dans ma colère, il a décelé

Ma faiblesse. Depuis, coule l’encre.

 

Et aujourd’hui, je signe pour ma maison.

J’ai pu lire les actes devant le notaire.

Je suis fier et ému, sans vraiment de raison

Et je pose d’un trait le prix de cette terre.

 

Pierre-Jean BARANGER – septembre 2012- Tous droits réservés.

4 votes. Moyenne 4.75 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×